Corpus des Œuvres de Philosophie en Langue française

 

Notice biographique Voir la page de présentation du livre Voir la table des matières Voir l’index

LA FORGE

L'Homme de René Descartes (1664)

 

Présentation du livre

Le présent volume reprend la première édition française, sous la direction de Claude Clerselier, de L’Homme de Descartes (1664), avec les textes qui accompagnaient le traité de Descartes, dont le plus important est ici le commentaire de Louis de La Forge. On y trouvera aussi la préface de Claude Clerselier (dont l’édition Adam et Tannery ne donne qu’un extrait), ainsi que, en postface, la traduction de la préface à l’édition latine de Florent Schuyl (1662, rééditée en 1664).
Dans le texte original de Descartes, L’Homme suivait directement Le Monde; en 1664, ils font l’objet de deux publications séparées; l’édition de 1677 les réunira en plaçant Le Monde en appendice, après la postface de Schuyl. Si nous avons choisi de reprendre l’édition de 1664, c’est parce que celle-ci a son unité propre – tous les textes annexes portant sur la physiologie et l’anthropologie de Descartes, non sur sa cosmologie. Sauf quelques rares exceptions, nous n’avons pas mentionné les modifications de l’édition de 1677. La division en paragraphes du texte de Descartes, ainsi que les titres en marge, sont dus à Clerselier.
Nous avons respecté l’orthographe originale, en modernisant la graphie et en corrigeant quelques coquilles manifestes – pour la plupart rectifiées dans l’édition de 1677. Nous avons préféré au système de référence du commentaire de La Forge au texte de Descartes de l’édition de 1664 (page et ligne) celui plus commode de l’édition de 1677 (paragraphe et, éventuellement, page). Pour des raisons de mise en page, nous avons été contraints de réduire et de déplacer certaines figures; d’autre part, nous n’avons répété les figures que lorsque celles-ci se suivaient à plus d’une double page d’intervalle. Rappelons que les figures sans précision d’auteur ainsi que celles marquées “G” sont de Gutschoven, les figures marquées “F” de La Forge, et la seule marquée “D” de Descartes.

Thierry Gontier

 

Haut de la page